Société Genevoise d’Apiculture

Rucher école

QUI ?

La SGA est l’association qui regroupe la quasi-totalité des apiculteurs/trices du canton de Genève. Elle compte environ 150 apiculteurs/trices actifs qui possèdent près de 2000 ruches. Elle a été créée en 1886 et fêtera donc dans quelques années son 125e anniversaire. Vieille dame qui cependant ne disposait pas encore de rucher-école pour assurer sa descendance ! C’est chose faite depuis l’été 2005.
La SGA est propriétaire du bâtiment érigé sur le site du Centre d’enseignement professionnel de Lullier. Elle est au bénéfice d’une convention de prêt octroyée pour le terrain par le Département de l’aménagement, de l’équipement et du logement pour la portion de terrain utilisé.

QUOI ?

Le bâtiment, construit sur les plans de l’architecte Marc Favre, également apiculteur, a une emprise au sol d’environ 50 m2 et comprend trois alvéoles rappelant ainsi la construction des rayons. Les ruches se situent à l’extérieur du bâtiment et les visiteurs prennent places dans la partie centrale du rucher où trois côtés de l’alvéole sont vitrés. Cette manière de faire, peu orthodoxe pour des spécialistes de l’apiculture, a été choisie de manière à minimiser les risques de piqûres lors de visites de classes d’école … et en raison du côté procédurier de plus en plus développé chez certains de nos concitoyens. Un système micros/haut-parleurs permet aux groupes de visiteurs de dialoguer avec l’apiculteur/trice situé/e vers les ruches et vice-versa.

Ce rucher-école en bois, construit en quelques mois, est posé sur un socle de maçonnerie. Toute la charpente, la menuiserie ainsi que le toit en tavillons ont été réalisés par les élèves du CEPTA sous la conduite de Messieurs Nicolas Ebiner et Ivan Denkinger. Aspect important de ce projet : le bois utilisé est d’origine genevoise.
Si ce bâtiment ne dispose pas de sanitaires, ni d’eau courante, l’électricité est disponible grâce à des panneaux photovoltaïques situés au-dessus des ruches. L’électricité est ensuite stockée dans des batteries. Pour cette installation, nous avons reçu une subvention du Département de l’intérieur, de l’agriculture et de l’environnement.

OU ?

Le rucher-école est implanté sur la partie du domaine de Lullier située sur la commune de Presinge, au chemin des Cordonnières, à proximité du cimetière de Presinge. Il est idéalement orienté au sud-est, adossé à une lisière de bois longeant le ruisseau de Manson, tout en respectant les prescriptions en vigueur dans ces cas-là. Les ruches sont donc orientées d’une façon optimale; les abeilles disposent d’un point d’eau à proximité immédiate et trouvent dans un rayon de moins de 2 km toutes les ressources mellifères dont elles ont besoin.

COMBIEN ET QUI A PAYE ?

Le bâtiment, les aménagements extérieurs, les ruches et tout le matériel apicole ainsi que les frais secondaires et le mobilier ont coûté légèrement plus de 200’000.- francs.

La plus grosse partie du financement, soit fr. 150.000.-, a été assurée par la Loterie Romande que nous remercions encore de son appui décisif. Des fondations, des entreprises, des particuliers, 13 communes genevoises et une très forte proportion de nos membres ont financé le solde.

POURQUOI ?

La motivation de la SGA et de son comité est double.

En premier lieu, il s’agit d’accueillir des classes de nos écoles afin de sensibiliser les élèves à l’importance de l’abeille et de la pollinisation, pour la nature comme pour l’homme. La pollinisation est indispensable pour nos fruits, certains de nos légumes, pour nos fleurs, qu’elles soient sauvages ou non. Les élèves sont rendus attentifs à la qualité de l’environnement dans lequel évoluent les abeilles et le fait qu’elles sont des garantes de notre biodiversité. Sous nos latitudes, on estime que la pollinisation est le fait des abeilles à hauteur de 80 % (et même 95 % pour les pommiers). D’où l’importance de leur présence dans notre canton.
Le second objectif est de permettre à la SGA de donner des cours d’initiation dans un lieu approprié et qui lui est propre. C’est grâce à nos cours d’initiation à l’apiculture que nous sommes en mesure de recruter de nouveaux membres. Il s’agit en effet d’enrayer un processus enclenché depuis de très nombreuses années qui voit le nombre de ruches et le nombre d’apiculteurs/trices diminuer. C’est aussi la possibilité de donner des cours d’élevage de reines afin de sélectionner des souches d’abeilles douces correspondant à la fois aux besoins des apiculteurs/trices, de leur voisinage et des conditions climatiques locales.
Cet instrument permet également de faire de la formation continue pour nos membres, une pratique incontournable avec l’adoption en 2006 d’un nouveau règlement des instances apicoles suisses concernant le contrôle du miel et la distribution de labels de qualité.

UNE RECOMPENSE

Dans le cadre de la Bourse et prix cantonal 2005 du développement durable organisé par le Département de l’intérieur, de l’agriculture et de l’environnement, la Société Genevoise d’Apiculture s’est vue décerner une Mention pour :

“La construction d’un rucher-école pour sensibiliser les écoliers au principe fondamental de la pollinisation”.

Réalisateur du projet : Philippe Treyvaud

Responsable du rucher : Jean-Michel Urfer, conseiller apicole

Co-responsable du rucher : Nicolas Perritaz, futur conseiller apicole